27 septembre 2012

Dix minutes pour Jupiter


Mirage
Je vois une déesse au fond de la mer
Sirène des eaux…
Il y a de la buée sur les vitres du bateau ,
Grand voilier qui vogue seul ,
Au gré du soleil ,
Caressé par les eaux ,
Berceuses ,
Calme ,
Solitude ,
Musique terrestre…

Pourquoi
Pour que le vent nous emporte vers la mer
Cri de désespoir mêlé à la glace
Chaleur
La pierre est cassée
Elle était trop chaude
Sens comme je sens bon
Mets la musique du bonheur
Partons avec elle
On est content
Ivresse , senteur particulière de l’âme
Trompette essoufflée
Torpeur caressante
Buvons un dernier verre
Sirotons notre jus d’amitié
Courons , éperdus vers la lumière
On tangue au son du tam-tam
Perdition solennelle…
Musique d’ailleurs , on s’en va
Ailleurs
Baisers éprouvants
Tendresse singulière ,
Tambourin à la suite ,
On est suivi…
C’est la musique du repos éclairé ,
Lumière adoucissante ,
Parfums violents…
C’est chouette
Ecouter à nouveau Ceci
Vernissage des étoiles
Disparition du Stop-Pourquoi

La proue du voilier s’avance
Le voyage vers les astres va commencer
          «  Le soleil est avancé »
         -«  A Jupiter s’il vous plaît . »
         -«  Cela fera dix minutes de votre vie , monsieur. »
         -«  Voilà. »

Les yeux sont tournés vers l’intérieur.

Posté par Ethunelle à 19:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,