Avec ce temps, m'est venue cette si belle poésie, apprise si petite, et qui me revient à chaque fois que la pluie dure, tout un jour....

Il est vraiment Fort Paul !

 

La pluie tombe infinie. Les horizons s'enfuient.

Où vont-ils ces coteaux , ces coteaux sous la pluie, qui portent sur leur dos ces forêts qui s'ennuient?

Où donc est Andely, Andely-le-Petit? Son coteau ? Son château? Je les voyais tantôt.

Les horizons s'enfuient. La pluie tombe infinie.

Du côté des forêts, qui donc réapparaît? Ce géant,est-ce lui ? Est-ce toi, vieux château, qui vas, courbant ton dos, sous neuf siècles d'ennui?

La pluie tombe infinie....

 

Je n'ai pu m'empêcher de vous la faire partager....Un plaisir sous la pluie....